Sur les mains

Publié le par Johann

Quelle beauté ! Époustouflante !
Les traits sont parfaits
et le charme, dessiné
Oh belle amante !



Et elle rigole et ses dents
sont parfaites, toujours
et tout est parfait
comme la beauté du jour,
comme l’amour.



On la croise partout
et partout accourent
les regards sourds
de ces yeux aveugles
de ces yeux de fous.



On la croise partout
mais jamais chez soi,
et jamais pour moi !
comme les étoiles,
aux portes du ciel.



Mais pareilles à elles
« vous n’éclairez que d’un feu éteint
et nous nous brulons en vain
sur le brasier des sens ! »
Alors oublions celles
qui brillent en cadence
et dansons sur les mains.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

miss twix 28/06/2008 16:53

Magnifique tout simplement!

james jonas David 28/03/2008 13:18

tres jolis poemes , comme une dance dans le feuillage des mots .
a bientot
james
 

Melle * 01/03/2008 12:09

J'aimerais te rencontrer. Découvrir à qui sont ces mots, de quelle bouche ils sortent, avec quels yeux tu regardes le monde. Je suis une inconnue, il est vrai. Acceptes-tu?