De poète à poétesse

Publié le par Johann

De poète à poétesse
 
Sur le sable ou dans l’océan
Perdu et torturé par ma tristesse
Te voir me laissait indifférent…
Mon cœur n’avait pas encore sa laisse…

Il n’était même pas conscient
Que par l’intermédiaire de sms
Bientôt ma peine et ma liesse
De toi seraient dépendant

Je n’arrive à comprendre comment ?
Seulement en te parlant sans cesse
Mais sans jamais te voir vraiment
Te voilà ma princesse !

Pourquoi faut il toujours ?
Que mon cœur ait ses faiblesses
Pour de lointain et impossibles amours ?

Sortez d’une profonde détresse
Et une autre voit le jour !
Une jeune poétesse
Sans parures ni atours
Avec une élégante délicatesse
M’a rendu aveugle et sourd…

Je m’en remets au temps
Et à mes rêves enjoués
A ce symbole rassurant
Des espoirs exaucés !
Même si ton silence éloquent
Dit que tu vas m’oublier…

Publié dans poèmes : l'amour

Commenter cet article