Royaume des cieux.

Publié le par Johann

Royaume des cieux.

 

Comme un mélange

Doux et sucré

Comme les anges

Dépunaisés

 

Sur une barque

Au dos ailé

Comme oublié

Mon cœur s’arque

Puis se détend

Avec fierté

Imaginant

Ou bien rêvant.

 

Comme l’âme va bon train quand elle s’est retrouvée

Et comme les idées noires se meurent, toussotant

Et s’excusant toutes éperdues et s’enfumant.

Comme l’âme va bon train quand elle s’est retrouvée.

 

Et les jambes sont alertes quand l’âme court

Comme un corps dépoussiéré au souffle des étoiles

Comme une vie qui rougit au souffle du poêle

Et aux sirènes raisonnables, tout devient sourd.

 

Comme un mélange

Rêve et réalité

Et sans les anges

Défenestrés

Au rayon du soleil

Astre jaloux des anges

Qui dans le sommeil

Oublie les ailes

Oublie l’aimée.

 

Comme l’âme irait bon train si elle se retrouvait…

 

Publié dans poèmes : l'amour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

angel 16/09/2007 01:15

tres beau en effet dans toute sa splendeur ... bisous

Sarah 14/04/2007 23:14

J'adore ce poème là ! ^^